Les Journées Scientifiques du CRI  Ière Journée Scientifique du CRI - Mai 2002  Compte-rendu du Pr Jean SIBILIA  Le TNFa et les anti-TNFa dans la maladie de Still de l'adulte

Le TNFa et les anti-TNFa dans la maladie de Still de l'adulte :: Bruno FAUTREL, Paris, Bernard COMBE, Montpellier

Retour à la liste des compte-rendus

La maladie de Still est une maladie inflammatoire systémique caractérisée par une hyperproduction de cytokines, en particulier d'IL-6, d'IL-18 et de TNFa.

La littérature rapporte une douzaine de patients traités par infliximab et une vingtaine par étanercept. Globalement, les résultats cliniques et biologiques semblent très encourageants même dans les formes rebelles. Cependant, pour une analyse plus pertinente, il faut distinguer les formes articulaires et les formes systémiques. Des données préliminaires suggèrent que dans les formes systémiques, la réponse pourrait être moins bonne. De plus, dans une observation traitée par étanercept, il a été observé une aggravation des signes généraux liés à un syndrome d'activation macrophagique survenu après deux injections d'étanercept. En France, 13 observations ont pu être colligées. Il s'agit essentiellement de formes articulaires (n=9). Parmi ces patients, 7 ont été traités par infliximab et 8 par étanercept avec une réponse complète chez 2 patients, une réponse partielle chez 10 autres. Globalement, la tolérance a été bonne.

Au total, ces résultats encourageants justifient probablement une étude collaborative visant à évaluer l'intérêt des anti-TNF dans la maladie de Still de l'adulte. Reste à définir la stratégie thérapeutique, notamment la place des anti-TNF par rapport aux traitements conventionnels (corticoïdes, méthotrexate) et aux traitements plus innovants comme les immunoglobulines intraveineuses.

Jean SIBILIA, Service de Rhumatologie CHU Strasbourg