Etudes interactives du CRI

Etudes interactives archivées

| Aller à la page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |


Résistance aux anti-TNFa

Les biothérapies anti-TNFa utilisées dans la prise en charge thérapeutique de la polyarthrite rhumatoïde (PR) sont d'une efficacité remarquable mais inconstante. On estime à environ 20 à 30% le taux de patients atteints de PR non-répondeurs à une biothérapie anti-TNFa. Dans une situation de non réponse, certains auteurs ont proposé une rotation des antagonistes du TNFa disponibles. Dans ce cas, une proportion actuellement inconnue de patients sont répondeurs à l'introduction d'un nouvel anti-TNFa. En revanche, il est intéressant de constater qu'une sous-population de patients semble ne pas répondre successivement à plusieurs antagonistes du TNFa, suggérant une résistance avec un effet classe. Or, le coût élevé des ces biothérapies est un des facteurs limitant leur prescription. C'est la raison pour laquelle la mise en évidence de facteurs prédictifs cliniques et biologiques de réponse à la classe des anti-TNFa répond actuellement aux critères d'enjeux médico-économiques de ces biothérapies.


Effet et tolérance du Thalidomide dans les Formes Systémiques d'Arthrite Juvénile Idiopathique (FS-AJI) en impasse thérapeutique

Les arthrites systémiques d'arthrite juvénile idiopathique (FS-AJI) antérieurement appelées "Maladie de Still" se définissent (selon les critères de Durban) par l'existence d'une arthrite ayant duré au moins 6 semaines, s'accompagnant de/ou précédée par une fièvre quotidienne d'une durée d'au moins 2 semaines. Cette fièvre doit s'accompagner d'un ou plusieurs signes suivants : éruption érythémateuse fugace, hypertrophie ganglionnaire diffuse, hépato-splénomégalie ou d'atteinte séreuse. Les FS-AJI, surtout au début, sont difficilement contrôlées par les AINS seuls, ce qui explique le recours fréquent à une corticothérapie par voie générale généralement à 2mg/kg/j .


Registre ORA (Orencia et « Rheumatoid Arthritis »)

La Société Française de Rhumatologie et le Club Rhumatismes et Inflammation ont le plaisir de vous annoncer la mise en place du registre ORA (Orencia et « Rheumatoid Arthritis »). L’objectif principal de ce registre est l’étude de la tolérance et de l’efficacité à long terme de l’abatacept, hors essais cliniques, chez les patients traités pour une polyarthrite rhumatoïde, suivis de manière prospective pendant 5 ans. 


Groupe de Travail RATIO : Observatoire des infections opportunistes, infections bactériennes graves et lymphomes survenant sous anti-TNFa

RATIO continue jusqu'au 1er février 2008.
35 lymphomes et plus de 130 infections opportunistes, dont 53 cas de tuberculose, ont été déclarées à RATIO en 3 ans, nous avons décidé de repousser d'un an la clôture de l'observatoire prospectif pour les infections opportunistes (sauf les infections virales de type herpès, zona et CMV) et les lymphomes