Etudes interactives du CRI

Etudes interactives en cours

| Aller à la page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |


2014
Glomérulopathies de type « hyalinose segmentaire et focale » induites par les inhibiteurs du TNF alpha

Les effets secondaires néphrologiques des inhibiteurs du TNF alpha actuellement décrits sont secondaires à l’induction par ces molécules de vascularites ou de syndromes lupus-like avec atteinte glomérulaire.
A l’inverse, la survenue d’un syndrome néphrotique dû à une glomérulopathie de type « hyalinose segmentaire et focale » (HSF) n’a, jusqu’à présent, jamais été décrite chez les patients recevant ces biothérapies.


2014
Manifestation systémiques de l’infection à parvovirus B19 PARVOSYST

Nous nous proposons de colliger les observations de patients adultes ayant des manifestations cliniques en rapport avec une infection documentée par le parvovirus B19, quel que soit le traitement proposé, et d’étudier chez ces patients, l’efficacité d’un traitement par IgIV.


2014
Association vascularite à ANCA et syndrome de Sjögren primitif

Les vascularites associées aux ANCA et le syndrome de Sjögren primitif sont deux pathologies auto-immunes systémiques. Bien qu’il existe peu d’arguments physiopathologiques pour envisager une étiologie commune, plusieurs cas rapportés dans la littérature ont décrit l’association ces deux pathologies chez le même patient. Nous suivons une patiente qui présente cette association rare.
Nous souhaitons réaliser une étude rétrospective pour mieux décrire les caractéristiques de ces patients.


2014
Shrinking lung syndrome et connectivites

Nous avons colligé plusieurs cas de Shrinking Lung Syndrome (SLS) au cours du lupus systémique ou d’autres connectivites et nous souhaiterions recueillir d’autres observations afin de préciser les caractéristiques cliniques, paracliniques et évolutives de cette atteinte respiratoire rare décrite au cours de différentes connectivites, essentiellement du lupus systémique.


2014
Évolution des gammapathies monoclonales de signification indéterminée (MGUS) au cours de la polyarthrite rhumatoïde (PR) traitée par rituximab

Nous avons recemment colligé les cas de PR traitées par rituximab du registre AIR-PR qui présentaient une MGUS. Le nombre de patient dénombré ne permet pas de tirer de conclusion, nous proposons donc un appel à observation de patients atteints de PR, porteurs d'une MGUS et traité par rituximab.


2014
Enquête nationale sur la prise en charge du syndrome de Cogan

La prise en charge du syndrome de Cogan est mal codifiée, et le recours aux corticoïdes est habituellement nécessaire. D’autres traitements associées, en particulier le méthotrexate, l’azathioprine, ainsi que plus récemment les antagonistes de TNF et le rituximab, ont été décrites, principalement dans de faibles séries ou sous formes de cas cliniques. Aucune étude récente française n’est actuellement disponible pour décrire l’efficacité des traitements associés dans le syndrome de Cogan, en particulier à l’ère des biothérapies.


2014
Syndrome de chevauchement entre lupus érythémateux systémique et vascularite ANCA

Nous avons récemment colligé trois observations présentant cette association rare, et nous souhaitons par l’intermédiaire du CRI recueillir de nouvelles observations afin de décrire ce syndrome de chevauchement et tenter d’établir un lien physiopathologique entre ces deux entités.