Etudes interactives du CRI

SCLERONCO-1 : Etude de tolérance et de pharmacovigilance des Immunes checkpoint Inhibiteurs chez les patients ayant une SCLERodermie systémique préexistante en ONCOlogie

Retourner à la liste complète des études en cours

Le CRI soutient cette étude observationnelle multicentrique « de vraie vive » qui vise à évaluer la tolérance des inhibiteurs de checkpoint chez les patients ayant une sclérodermie systémique, mais également le profil de réponse et l’évolution de la sclérodermie systémique préexistante.

Les critères d’inclusion sont :

  • Tous les patients adultes ≥ 18 ans et traités pour une indication oncologique ou hématologique par une immunothérapie immune checkpoint inhibiteur sur la période juin 2013 – déc. 2020 et ayant un antécédent (actif ou inactif) de sclérodermie systémique.
  • Patients suivis dans les centres participants à l’étude en France et sur la période étudiée.
  • Non opposition du patient pour le recueil de données.

Points clés méthodologiques :

  • Etude observationnelle non interventionnelle adossée au réseau immunoTOX de Gustave Roussy et au registre REISAMIC de pharmacovigilance de Villejuif.
  • Le nombre total d’observations envisagées à inclure est de 20 patients.
  • Recrutement multicentrique et national, adossée par le réseau immunoTOX de Gustave Roussy et REISAMIC.
  • Compte tenu de la rareté de la pathologie, le recrutement sera proposé par appel à observations au niveau national via les réseaux académiques (SNFMI, CRI, AERIO, GIO UNICANCER, Associations Sclérodermie France (…)) et via les Centres de Références de Traitement de la Sclérodermie dans les centres participants

Cliquez ici pour télécharger le synopsis complet de l’étude

Vous pouvez déclarer vos observations à l’une des trois adresses suivantes :
- RCP.ITOX@gustaveroussy.fr
- jean-marie.michot@gustaveroussy.fr
- a-forestier@o-lambret.fr